Cinq solutions e-commerce pour se lancer rapidement et commencer à vendre aujourd’hui

Nous vivons une époque formidable, Il existe des outils faciles d’utilisation pour faire tout et n’importe quoi sur Internet, l’ e-commerce ne fait pas exception. je vais vous présenter ici cinq solutions très faciles à utiliser et qui vont vous permettre de créer un site e-commerce pro en très peu de temps.

Beaucoup d’entrepreneurs pensent qu’il est encore très difficile de créer son propre site e-commerce, qu’il faut faire appel à un développeur professionnel, le payer plusieurs milliers d’euros pour arriver à un résultat satisfaisant, mais ils se trompent. Aujourd’hui le e-co mmerce connais la même révolution que le blogging il y a quelques années. Je vais vous présenter ici cinq solutions, dans l’ordre de difficulté croissante, avec lesquelles vous pouvez créer un site e-commerce fonctionnel en moins de 24 heures.

Une petite précision avant de commencer, les deux premiers outils que je vais vous présenter ne permettent pas réellement de créer un site internet, mais plutôt de commencer à vendre rapidement grâce à une page de vente personnalisée.

Payfacile

payfacileLogo

J’ai découvert Pyafacile lors de son lancement fin 2015. Il s’agit d’une toute jeune entreprise française qui vous permet de vendre vos produits en créant une page de vente et en acceptant les paiements par carte bancaire. Payfacile permet aussi de vendre des abonnements très facilement en intégrant un paiement mensuel. Enfin l’outil vous permet également d’envoyer des simples demandes de paiement à vos clients un peu comme ce que propose Paypal, mais l’avantage est que vous recevez l’argent directement sur votre compte en banque, ka-ching!

Je n’ai pas réellement testé la plateforme mais j’y ai passé un peu de temps pour vous montrer à quoi ça ressemble

 

payfacile

Points forts:

  • Très facile d’utilisation
  • Prix (25€ par mois si vous choisissez de vous abonner)
  • Possibilité de vendre des abonnements

Points faibles:

  • Jeunesse du site
  • Personnalisation limitée
  • Prix (1€ la transaction si vous choisissez l’offre sans abonnement)
  • Paiement par carte bancaire uniquement
  • On ne peut pas utiliser son propre nom de domaine

Gumroad

GumroadOffice

J’ai testé Gumroad il y a presque un an et je peux vous dire que c’est vraiment facile à utiliser. Le site aujourd’hui s’adresse particulièrement aux artistes et tous ceux qui ont un contenu digital qui pourrait intéresser quelqu’un. Gumroad a développé sa propre technologie de streeming et diffusion de contenu, c’est pour ça que Gumroad est particulièrement adapté si vous voulez vendre des produits comme des vidéos, de la musique, des podcast audio, mais évidemment vous pouvez également prendre des produits physiques.

J’ai fait une petite capture d’écran pour vous montrer à quel point c’est facile de créer sa page de vente sur Gumroad. à vous de jouer.

gumroad

Points forts:

  • Gratuit (pas d’abonnement à payer)
  • Facile d’utilisation
  • La personnalisation est poussée
  • Vous pouvez utiliser votre propre nom de domaine
  • La technologie de streaming
  • Vous pouvez vendre des abonnements

Points fables:

  • Commission élevée (5% + 0,25$)
  • Interface en anglais
  • Pas de contrôle sur le code source
  • Paiement par carte bancaire uniquement

Squarespace

squarespace-logo

Cette startup newyorkaise cartonne. Squarespace vous permet des créer un site e-commerce avec un style soigné. C’est clairement leur point fort, ils ont vraiment travaillé le visuel de leurs sites. Vous pouvez d’ailleurs voir les templates (modèles) que vous pouvez utiliser pour créer votre site ici.

Pour créer votre boutique, vous devez d’abord choisir un thème puis commencer avec ce thème. D’ailleurs le nombre de thème disponible est très limité pour ce qui est des sites e-commerce. Vous pouvez également créer un blogue ou un site vitrine, mais ça on en s’en tape.
Avec Squarespace vous pouvez créer un “vrai” site contrairement aux deux premières solutions.

Points forts:

  • Pas de commission autres que les frais bancaires
  • Facile d’utilisation
  • Personalisable (vous avez accès au HTML et CSS)
  • Vous pouvez utiliser votre propre nom de domaine
  • Le design

Points fables:

  • Peu de modèles disponibles
  • Pas d’application pour personnaliser les fonctions du site
  • Paiement par carte bancaire et Paypal uniquement
  • Pas de véritable communauté derrière
  • Interface en anglais

Shopify

shopify

Shopify est peu connu en France mais c’est déjà un géant, il propulse plus de 200 000 boutiques en ligne et a vu passer plus de 12 milliards de dollars de chiffre d’affaire. Je l’utilise depuis novembre 2015 et j’en suis plus que satisfait.

Vous avez le choix entre des centaines de thèmes, gratuits ou bien payants, pour créer votre site. De plus vous pouvez facilement les personnaliser avec leur interface ou bien en modifiant directement le code si vous vous y connaissez. Voici par exemple un site Shopify que j’aime bien,ou bien le site que j’ai crée ici.

Un des points forts de Shopify est le nombre incalculable d’applications que vous pouvez intégrer avec votre site e-commerce pour faire à peu près tous ce dont vous avez besoin (reporting, collecte d’email, marketing …), mais malheureusement les meilleurs apps sont payantes et généralement au prix fort, c’est chiant si vos ressources sont très limitées.

Shopify dispose d’un blogue excellent sur le e-commerce et le marketing en général.

Points forts:

  • La personnalisation
  • Les moyens de paiement (Carte, Paypal, transfert bancaire, chèque, bitcoin …)
  • La fiabilité
  • Les apps
  • La communauté et les ressources
  • Création de la boutique Facebook gratuit et automatique

Points faibles:

  • La commission de 2% en plus de l’abonnement mensuel
  • L’URL de la page paiement n’est pas personnalisée
  • Pas d’intégration avec Point Relais et Colissimo pour l’instant
  • Interface en anglais

WooCommerce

WooCommerce

Si vous ne connaissez pas WordPress, vous ne connaissez probablement pas WooCommerce. WooCommerce est un plugin (application si vous préférez) que vous pouvez intégrer à votre site, déjà créé avec WordPress (ce blogue par exemple est un WordPress), pour le transformer en site e-commerce.

C’est la seule solution qui nécessite un pré-requis: savoir installer un site WordPress. Ne paniquez pas il y’a beaucoups de tuto qui vous expliquent comment faire ça simplement, comme celui là par exemple.

Je vous conseille d’acheter d’abord un thème qui vous plaît pour construire votre site e-commerce, vous en trouverez ici. Ensuite, installer WooCommerce.

WooCommerce est utilisé par plus de 30% des boutiques en ligne dans le monde selon Builtwith, c’est une solution solide.

Points forts:
Les plugins WordPress
La communauté et les ressources
Pas de commission à payer
Choisir et gérer son hébergement

Points faibles:
La personnalisation est compliquée (il faut s’y connaître en thème WordPress)
Mise en place de modes de paiements autre que Paypal est compliqué et/ou payant (Stripe coûte 79$)
Gérer son hébergement
Pas de service client pour la partie WordPress.org

Avez-vous testé une de ces solutions? partagez votre expérience dans les commentaires.

Cinq solutions e-commerce pour se lancer rapidement et commencer à vendre aujourd’hui

Étude de cas Facebook ads: Comment capturer des emails pour un site ecommerce?

Ma femme et moi avons décidé de lancer un site e-commerce. Nous vendons des foutas en Hongrie, des serviettes de bains plutôt stylées avec plus de 30 couleurs disponibles.

Nous avons pris le pari de créer notre marque en partant de zéro.

Hello Pamut
Afin de capitaliser sur cette expérience et apprendre en faisant, je vais tenter ici de décortiquer notre parcours dans le e-commerce. Je vais essayer d’aborder, dans les futures articles que je vais rédiger, toutes les étapes par lesquelles nous passons et les challenges que nous allons affronter, pour avoir un site e-commerce fonctionnel, trouver des clients et mettre en place les systèmes pour les satisfaire.

Pourquoi récolter les emails?

mailchimp

Dans un monde idéal, le client potentiel découvre votre produit à travers une pub, ou bien il en entend parler grâce à un ami, il se rend sur votre site et il l’achète directement.

Malheureusement la réalité du e-commerces est très différente, le client a besoin, en moyenne, de se rendre cinq fois sur votre site avant d’acheter. C’est totalement cohérent avec ce que font les gens dans la “vraie vie”. Vous achetez très rarement, dès la première visite, dans un magasin que vous ne connaissez pas. C’est ce qui se passe également en ligne.

Étant donné qu’acquérir des visiteurs pour votre site va vous coûter de l’argent, il serait stupide d’envoyer du trafic sans mettre en place un moyen de garder contact avec vos clients potentiels, c’est comme essayer de remplir une passoire avec de l’eau, c’est là que la capture d’email entre en jeu.

Pour faire simple, je vais envoyer le maximum de trafic qualifié sur mon site et essayer de récolter le maximum d’email. L’objectif est de garder contact avec les futures clients et les convaincre d’acheter.

La méthode et les outilles utilisés

Oragniser un giveaway

Pour le lancement du site nous avons donc organisé un giveaway (une loterie). Nous avons acheté plusieurs produits, que nous ne vendons pas, afin de les offrir au vainqueur du tirage au sort. Nous n’avons pas choisi les produits au hasard mais nous avons sélectionné ceux qui intéressent particulièrement les types de clientes que nous souhaitons viser avec notre compagne. Pour être sûre d’attirer le maximum de participantes le lot à gagner est d’environ 100€.

Coût: 100€

Nous avons créé une petite vidéo pour présenter les cadeaux en jeu et inciter les femmes qui voient la publicité à participer et se rendre sur notre site. Les règlent du jeu sont très simples:

  • Les participantes doivent s’inscrire à notre mailing liste
  • Elles doivent commenter, sous la vidéo sur la page Facebook du site, en indiquant le nom de leur produit préféré disponible sur notre site.

Au départ nous voulions faire durer le giveaway 3 semaines mais à cause de notre lancement tardif nous l’avons écourté à 15 jours, du mercredi 12 au mercredi 27 Novembre. La date de l’annonce des résultats n’est pas fixée au hasard non plus, car nous souhaitions annoncer les résultats juste avant le Black Friday (Vendredi 29 Novembre).

Shopify

shopify-logo

Pour mettre en place le site e-commerce j’ai opté pour Shopify. Il existe de très nombreuses solutions pour créer et gérer un site e-commerce, je vais aborder ce sujet clé dans de futures articles. Nous avons décidé d’uitiliser Shopify pour créer notre site car je pense qu’il s’agit de la solution la plus simple, rapide et économique qui existe actuellement, à condition de maîtriser l’anglais, mais la version française ne saurait tarder. Avec un abonnement mensuel (de 14$ à 100$ en fonction de la solution retenue) vous pouvez créer un beau site e-commerce, fonctionnel en quelques heurs seulement. Pas besoin de savoir coder pour cela.

Coût: 28€ par mois

Mailchimp

Mailchimp

Pour récolter les emails j’ai besoin d’un formulaire et d’une base pour stocker les emails collectés. Mailchimp est un service intégré qui vous permet de récolter des emails grâce à des formulaires simples d’utilisation et, par la suite, d’envoyer vos compagnes d’emailing à vos listes. J’utilise Mailchimp depuis 3 ans et je le recommande fortement. Je n’ai jamais essayé les autres outils d’email marketing, Mailchimp est un choix no-brainer si vous débutez, l’outil est gratuit jusqu’à 2000 membres dans vos listes et 12 000 emails envoyés par mois.

Sur le formulaire d’inscription je ne demande que le prénom et l’email des visiteurs. Vous pouvez demander de nombreuses autres informations avec Mailchimp, mais vous prenez le risque de plomber votre taux de conversion.

Coût: gratuit

Facebook ads

FB-f-Logo

Vous l’ignorez peut-être, tout le monde peut aujourd’hui créer et diffuser une publicité sur Facebook et Instagram. Vous pouvez accéder à votre gestionnaire des publicités ici. C’est un outil super puissant, car il vous permet d’atteindre plus d’un milliard d’utilisateurs actifs sur facebook! Encore mieux, vous pouvez, dans certain cas, cibler les personnes qui vont voir votre publicité avec une très grande précision. Par exemple vous pouvez choisir de diffuser votre publicité uniquement aux femmes entre 30 et 35 ans, vivant à Paris et passionnées par les chats.

Dans notre cas nous avons ciblé les femmes, entre 25 et 35 ans, résidantes à Budapest (Hongrie) et intéressées par quelques marques de cosmétiques telles que Lush et Bioderma. Je vais revenir dans de futures postes sur comment créer une publicité Facebook et l’intérêt de cibler une audience.

Instagram

nous avons utilisée la publicité vidéo que vous pouvez voir en haut . Facebook vous demande de choisir un type d’objectif pour votre publicité, dans ce cas j’ai choisi clique to website, car je souhaitait que Facebook optimise la diffusion de la pub en fonction de cet objectif. Etant donné que Facebook a ouvert récement la publicité Instagram aux particulier comme vous et moi, j’en ai profité pour diffuser la vidéo également sur Instagram.

J’ai fixé le budget journalier à 10€.

Coût: 143€

Facebook pixel

Le pixel Facebook est un bout de code généré par Facebook et que vous êtes sensé insérer dans toutes les pages de votre site internet. Si vous avez l’intetetion de faire de la publicité sur Facebook pour attirer des visiteurs sur votre site, je vous conseille fortement de commencer par la création d’un pixel Facebook.

Ce bout de code vous permet de tracker les personnes qui se rendent sur votre site. Cette option est très utile car comme je l’ai précisé, les personnes se rendent plusieurs fois sur un site avant d’acheter, du coup pouvoir les tacker vous aide à les retrouver pour leur resservir votre publicité sur Facebook ou ailleurs.
Cette technique s’appelle le retageting (reciblage en français), elle va normalement vous permettre de baisser le coût de conversion de vos visiteurs en acheteurs, car vous allez afficher votre publicité aux personnes ayant déjà montré un certain intérêt pour votre produit.

Google Analytics

J’ai installé Google Analytics pour suivre le nombre de visiteurs et pouvoir calculer le taux de conversion (nombre d’inscrits/ nombre de visiteurs). Google Analytics est un outil sur lequel j’essaie de monter en compétence, je vais donc partager ici mes progrès au fur et à mesure.

Coût: gratuit

SumoMe

SumoMe est un outil incroyable qui vous permet de faire beaucoup de chose. Si vous ne l’avez pas encore installé sur votre site, faite le maintenant ! Concrètement dans ce cas SumoMe me permet de mettre en place une heatmap, ou plus précisément une clic map, pour voir où est ce que les visiteurs cliquent. Mon objectif est de les faire s’inscrire à la mailing liste, si quelque chose semble les distraire, la clic map me permettra de le repérer.
Il faut savoir que plus vous avez de liens sur une page web, moins vous avez de chance de faire faire à quelqu’un ce que vous souhaitez qu’il fasse.

Coût: gratuit

Les résultats

Nous espérions récolter 200 emails avec cette compagne. Cela semblait être un bon début pour un site e-commerce avec le budget que nous avions. Après deux semaines nous avons donc obtenu les résultats suivants :

Nombre d’inscrit : 305
Visiteurs uniques : 965
Taux de conversion : 31,6%
Coût moyen par inscrit : (143€+28€+100€)/305= 0.89€ par inscrit

La publicité a été affiché (et non regardé) 43 525 fois et a généré 301 cliques sur Facebook et Instagram. Le coût moyen par clique de la compagne est de 0.47€.

Ce que j’ai foiré et ce que j’en retiens

Avant de lancer la compagne publicitaire je voulais tester plusieurs pubs différentes, par exemple vidéo longue VS Vidéo courte, mais aussi Vidéo VS photo ou bien photo version 1 VS photo version 2. Je voulais également faire des tests sur les différentes audiences par exemple en modifiant l’âge 20 ans – 28 ans VS 28 ans – 38 ans. Malheureusement par manque de temps et d’organisation je n’ai pas mis en place ces tests, qui j’en suis convaincu, m’auraient permis d’avoir de meilleurs résultats.

Pour les prochaines compagnes je vais donc essayer en amont de :

  • Créer les différentes versions de pub à tester
  • Définir les différentes audiences à tester
  • Calculer les indices de confiance statistique qui vont me permettre de tirer des conclusions fiables sur mes testes

Avez vous déjà récolté des email avec une compagne Facebook? Partagez, en laissant un commentaire ce qui a marché pour vous.

Étude de cas Facebook ads: Comment capturer des emails pour un site ecommerce?